Hailu Mergia

Gloire de la scène éthio-jazz d’Addis-Abeba dans les années 70 et 80, le chef d’orchestre, claviériste, accordéoniste et arrangeur éthiopien Hailu Mergia demeurait relativement méconnu du public occidental jusqu’à la réédition de trois de ses classiques par le bien nommé label américain Awesome Tapes From Africa à partir de 2014. Poussé par l’engouement suscité par ces ressorties, il retrouve le plaisir de jouer sur scène, et ce aux quatre coins du monde. En 2018, plus de quinze ans après un dernier essai discographique sorti dans l’anonymat, Hailu poursuivait sa belle destinée avec un nouvel album studio : Lala Belu. Dans la continuité de ce succès mondial, Hailu entame une sixième décennie musicale avec Yene Mircha, un nouvel album avec un groupe élargi et de nouvelles compositions.