Marc Melià – Echoes of Prophet

Label : Les disques du festival permanent / Koridor
Date : 14 septembre 2018
Missions : Label Management / Relations presse

Après la sortie très remarquée de son premier album Music For Prophet en novembre 2017, le compositeur et musicien né à Majorque Marc Melià est de retour sur Les Disques du Festival Permanent et Koridor avec Echoes of Prophet; un tout nouvel EP qui pousse plus loin encore les recherches mélodiques et harmoniques du musicien, armé de son incontournable synthétiseur analogique.

Suite logique de son prédécesseur long format, Echoes Of Prophet est un nouvel épisode de l’exploration du grand vide cosmique que recèle le Prophet 08, synthétiseur analogique polyphonique créé par l’emblématique Dave Smith Instruments. Écrits à la même époque que les morceaux de Music For Prophet, les cinq titres de Echoes Of Prophet sont directement liés à cette période de création assez féconde pour Marc Melià.

C’est après la sortie du long format fin 2017 chez LDFP que Marc Melià retombe sur ces morceaux jamais réellement terminés et qu’il entrevoit le potentiel des idées qu’ils contiennent. Un travail de réenregistrement et de cohésion d’ensemble des morceaux durant un mois, au printemps 2018, va donner naissance à Echoes Of Prophet, le versant plus aérien, éthéré et mystique de la musique du compositeur installé à Bruxelles depuis de nombreuses années.


Marc Melià y développe une musique sans voix mais jamais dénuée d’âme, comme à son habitude. Ouvrant sur un arpège ou une texture saisissante, Marc Melià suit les ondes qui se déploient dans l’espace sans jamais entraver leur marche, tout en protégeant ces bribes de mélodies fragiles mais qui donnent leur sens à chaque morceau; allant jusqu’à convoquer des influences presque baroque pour un mélange des genres surprenant et saisissant (And The Glory Of The Prophet).

Une suite et fin en bonne et due forme à l’aventure Music For Prophet, qui ouvre vers de nouveaux horizons à explorer pour le compositeur majorquin, dans les intervalles oniriques de son synthétiseur.