Peter Cat Recording Co. – Portrait Of A Time 2010 – 2016

Date de sortie : 30 mars 2018
Label : Panache Records
Mission : Relations presse, Label management

 

On dit souvent que les chats ont neuf vies, pour Peter Cat Recording Co, il s’agit plutôt de neuf dimensions dans lesquelles ils évoluent. Créé à New Delhi en 2010 par le crooner Suryakant Sawhney, Peter Cat Recording Co. est un groupe qui s’est transformé petit à petit, au fil des temps et des membres le composant, évoluant musicalement entre chaque album sorti : depuis le jazz manouche jusqu’à la musique psychédélique de cabaret, des valses pour bal au disco cosmique épique, d’une bossa supernova jusqu’à du non-easylistening.

Pour résumer ça, Peter Cat Recording Co. préfère utiliser le mot ‘jajj’, un genre musical dont personne n’a certainement encore entendu parler. “Le jazz manouche c’est une étiquette musicale que l’on a beaucoup utilisé au moment de la sortie de notre premier album, Cinema, mais nous nous en sommes vraiment éloignés, aujourd’hui”, commente Suryakant Sawhney.

Portrait of a Time 2010 – 2016 est, pour la plupart des Européens, la première rencontre avec ce singulier groupe de quatre musiciens aux directions musicales variées mais indiscutablement en recherche d’une profondeur non feinte. Cette anthologie est un premier pas dans l’univers de Peter Cat Recording Co., une véritable anomalie musicale en provenance de la capitale indienne, connue pourtant pour ces mystères, sa folie et son chaos permanent.

Alors que le crooning de Suryakant nous évoque étrangement une sorte de version hipster du Sinatra des années 50, son intention première, en réalité, était de singer le style de chant en playback des légendaires acteurs Bollywood Kishore Kumar, Mohammed Rafi, ou encore Hemant Kumar. On retrouve aussi plusieurs influences américaines, telles Sam Cooke, Etta James ou même Tom Waits, (re)découverts par Suryakant lors de son séjour à San Francisco, lorsqu’il étudiait le cinéma. Mélangées, ces influences créent quelque chose d’unique, qui a plus à voir avec une expérience hors-de-corps qu’avec une expérience musicale à proprement parler.

La rencontre entre Peter Cat Recording Co et le label français Panache Records se fait via Alexandre Rabi, boss de Panache, alors qu’il trainait sur Youtube à la recherche de découvertes musicales. Un jour, il tombe sur le remarquable clip de Love Demons : huit minutes de musique épique, qui commencent dans le désert, en planant, se poursuit dans un cinéma rempli de filles qui dansent, pour finir par être emporté par une vague disco assumée, surfant sur les lignes d’orgue brillantes.

Vous pouvez chercher à étiqueter la musique de Peter Cat Recording Co. autant que vous voulez, mais au moment où vous pensez les avoir cerné, leur musique évolue et se transforme, la description que vous avez entre vos mains finies par se liquéfier puis glisser entre vos doigts comme du sable fin. Qui sait si Peter Cat Recording Co. a réellement neuf vies ou non. Mais Portrait of a Time donne un aperçu d’une de ses vies là, et laisse entrevoir une future incarnation possible du groupe à travers un tout nouvel album, enregistré en majeure partie à Paris, disponible à l’automne prochain. Mais n’oubliez jamais que, à l’image d’un chat, vous ne parviendrez jamais vraiment à les mettre dans une case.